Projet : « Les écoles pour l’égalité de genre »   

Atelier N°4 : La discrimination basée sur le genre.

Fiche technique

Le contexte


Cet atelier de formation intitulé «La discrimination basée sur le genre» rentre dans le cadre de la continuité de la mise en œuvre du projet «Les écoles pour l’égalité de genre : lutte contre les discriminations envers les femmes et pour une société de bien être féminin et masculin». Il est destiné à plus de 50 enseignants/tes et administrateurs/trices dans 25 établissements scolaires de l’Académie Régionale de l’Education et la Formation de la région de Béni Mellal – khenifra.

Après une première session, qui visait à renforcer les capacités du groupe cible sur une variété de techniques d’Education aux Droits Humains. Puis une deuxième session, qui visait à identifier le concept de genre, et l’adoption de cette approche afin de questionner le rôle attribué aux femmes et aux hommes dans la communauté locale. Ensuite une troisième session sur les stéréotypes et les préjugés basés sur le genre, comme une porte d’entrée pour comprendre la relation entre les sexes et les rôles assignés aux femmes et aux hommes. Vient dans cette continuité « La discrimination basée sur le genre » qui se focalisera sur la discrimination de genre en tant que tout comportement différent vis-à-vis d’un autre individu sur la base de son identité sexuelle  et d’une réaction comportementale due aux stéréotypes.

Les objectifs


  1. S’arrêter sur pratiques de duplications des participants/tes et les acquis des précédents ateliers.
  2. Reconnaître les liens entre les stéréotypes et les manifestations de la discrimination.
  3. Développer la compréhension de la valeur de l’égalité et éliminer la discrimination sur la base des expériences personnelle des participants/tes.
  4. Comprendre le concept d’identité en tant que structure du vecteur social.
  5. Démontrer l’effet de confiner les femmes à leur identité sexuelle, et comment cela se traduit en discrimination basée sur le genre.
  6. Identifier les racines de la discrimination basée sur le genre, ses effets sur les femmes et la nécessité de prendre des mesures de discrimination positive en leur faveur.
  7. Mettre en évidence la question de la discrimination basée sur le genre dans la communauté, en particulier dans l’école, et la réalisation d’un audit de genre des établissements d’enseignement.

S’arrêter sur les lois et les législations nationales discriminatoires.

Les résultats escomptés


A la fin de l’atelier de formation, les participants/tes seront capable de :

  1. Déterminer les cas de discrimination basée sur le genre, à la fois visibles et invisibles, dans les différents domaines de la vie.
    • Identifier les cas de discrimination basée sur le genre, visibles et invisibles, dans les différents contextes de la vie
  2. Examiner la réalité de leurs institutions éducatives à travers la méthode de l’audit de genre.
  3. Aborder les textes juridiques par une approche genre.
  4. Dupliquer et conditionner les activités de cet atelier aux  élèves

Les participants/tes

50 enseignants(tes) dans 25 établissements scolaires de l’Académie Régionale de l’Education et la Formation de la région de Béni Mellal – khenifra

La date

Le groupe 1 : 28 Février et 01 Mars 2017

Le groupe 2 : 02 et 03 Mars 2017

Le lieu

Le centre de créativité de l’Académie Régionale de l’Education et le Formation de la région de Beni Mellal – Khenifra
Heure Activité
08 :30 – 09 :00 Accueil des participants/tes.
 

 

09 :00 – 10 :00

–        Mot de bienvenue ;
–        Activité de mise en condition ;
–        Pré-test ;
–        Attentes des participants/tes ;
–        Présentation des objectifs de l’atelier ;
–        Présentation du programme ;
–        Pacte de travail.
AXE 1 : EVALUATION ET FEED-BACK DES ACQUIS
10:00 – 10:30 Vers l’école de l’égalité : Partage des expériences.
–        Présentation des rapports d’activités avec les élèves ;
–        L’écoute des innovations dans les dictons populaires.
10 :30 – 11 :00 Les stéréotypes, puis la discrimination, puis  le droit bafoué.
–        Travaux de groupe.
11 :00 – 11 :15 Pause-café.
11 :15 – 11 :45 Présentations et discussions des résultats des travaux de groupe.
AXE 2 : LA DISCRIMINATION ET L’IDENTITE GENRE
11 :45 – 12 :30 Les feuilles de la fleure.
–        Travail individuel puis activité interactive.
12 :30 – 13 :00 Non, ce n’est pas juste.
–        Travaux de groupe.
13 :00 – 14 :00 Déjeuner.
14 :00 – 15 :00 Présentations et discussions des résultats des travaux de groupe.
15 :00 – 16 :30 L’arbre de la discrimination.
–        Travaux de groupe.
16 :30 – 17 :00 Évaluation et clôture.
Heure Activité
08 :30 – 09 :00 Accueil des participants/tes.
09 :00 – 09 :30 Présentation des rapports : Rapport d’évaluation et du déroulé des travaux de la 1ère journée.
09 :30 – 10 :00 Activité de mise en condition.
AXE 3 : LA DISCRIMINATION BASEE SUR LE GENRE DANS LA LEGISLATION ET LES RAPPORTS
10 :00 – 11 :00 La discrimination de genre : Les lois et coutumes.

–        Travaux de groupe : Etude de cas

11 :00 – 11 :15 Pause café.
11 :15 – 12 :15 La discrimination dans les lois et la législation nationale.

–        Travaux de groupe : Etudes des textes de lois

12 :15 – 13 :00 La discrimination dans les coutumes et la législation nationale.

–        Innovation de texte pour mise en scène.

13 :00 – 14 :00 Déjeuner. 
14 :00 – 15 :00 La discrimination de genre à travers les rapports nationaux et internationaux.

–        Travaux de groupe.

AXE 4 : L’AUDIT GENRE
15 :00 – 16 :30 L’audit genre des établissements scolaires : Diagnostic et pistes de régularisation.

–        Travaux de groupe.

16 :30 – 17 :00 Evaluation et clôture.