Activités

Le Projet « Ecoles pour l’égalité de Genre » est conçu comme une action de renforcement des capacités des enseignants/tes en vue de la promotion et diffusion, auprès des élèves, d’une nouvelle culture de genre basée sur les principes :

  • d’égalité et d’équité des sexes ;
  • de la dignité de chaque personne et du respect mutuel ;
  • de la valorisation du potentiel de chaque individu ;
  • de la valorisation de la différence en tant que valeur ajoutée et enrichissante dans les relations ;
  • de la gestion non violente des conflits.

Dans ce sens, Les activités du projet s’articulent principalement autour de 2 types d’activités.

1/ Un cycle de formations adressé aux 50 enseignants/tes bénéficiaires et structuré en 6 sessions, chacune d’une durée de 2 jours. Les sessions ont une fréquence mensuelle et bien que chacune portant sur un sujet spécifique, elles constituent dans leur ensemble un parcours unique et organique, caractérisé par une progression des thématiques et du processus d’apprentissage et dans lequel chaque étape est préalable à la suivante.

Les activités de formation seront réalisées grâce à une collaboration entre les partenaires du Projet autour des thématiques générales suivantes :

  1. Animation d’activités pédagogiques avec les élèves sur l’égalité et l’équité de genre ;
  2. Les concepts de sexe et de genre. Les rôles sociaux de genre ;
  3. Les stéréotypes et les préjugés sexistes ;
  4. La discrimination de genre ;
  5. La violence basée sur le genre ;
  6. Les normes nationales et internationales pour la promotion de l’équité et égalité de genre, des droits des femmes, de la lutte contre la violence de genre ;

Chaque session de formation intègre une partie de réflexions et travaux visant le développement de connaissances, savoir faire et savoir être des enseignants/tes en tant que personnes et une partie d’expérimentation d’activités d’animation à réaliser avec les élèves dans les clubs scolaires (ou d’autres occasion d’éducation et épanouissement des jeunes).

2/ Les séminaires publiques sont adressés aux 50 enseignants/tes bénéficiaires ainsi qu’aux institutions publiques, associations de la société civile et autres établissements scolaires non bénéficiaires dans la région de Beni Mellal – Khenifra. Ces séminaires sont structurés de la manière suivante :

  1. Un Séminaire de lancement pour la présentation des objectifs du Projet, des activités prévues pour leur atteinte et des principaux résultats du diagnostic. Il est aussi l’occasion pour entamer un processus de sensibilisation et promotion d’une culture de l’égalité de genre, des droits des femmes et de la lutte contre la violence basée sur le genre.
  2. Deux Ateliers d’échanges et de réseautage pour renforcer les capacités de réseautage des partenaires avec d’autres acteurs qui militent dans le domaine des droits des femmes et de l’équité de genre dans la province de Beni Mellal. L’objectif est de favoriser la connaissance par les enseignants/tes des expériences des associations et institutions publiques dans le domaine de la lutte contre la violence basée sur le genre et les meilleures pratiques de soutien aux victimes et aussi d’améliorer les canaux de communication et de coopération permanente parmi les partenaires du projet et les autres acteurs de la région qui militent au niveau local dans le domaine des droits des femmes.
  3. Un Séminaire de capitalisation qui vient en conclusion du cycle de formation et des séminaires ayant impliqué les enseignants/tes. Il s’agit de mettre en évidence les difficultés et les succès rencontrés dans leur propre parcours de renforcement personnel et dans le travail avec les élèves de promotion d’une culture de l’égalité et de l’équité de genre.
  4. Un colloque final réunissant tous les acteurs impliqués pendant toute la durée du projet pour mettre en contact représentants/tes de la société civile et cadres institutionnel dans le domaine des droits des femmes et de l’équité de genre provenant de la région. C’est l’occasion de présenter une mise à jour sur toute l’action du projet et discuter de l’ensemble de ses résultats et des initiatives futures.